PHOTOGRAMMÉTRIE

La photogrammétrie aérienne est une technique déjà relativement ancienne. Développée vers la fin du ⅩⅨème siècle, elle nécessitait pour commencer l’utilisation de moyens lourds et difficiles à embarquer dans les airs.

La Photogrammétrie aérienne, qu’est ce que c’est?

Le principe fondamental de la photogrammétrie aérienne (ou terrestre) est basé sur la perception humaine du relief : la vision stéréoscopique. En effet, le cerveau humain possède la faculté de reconstituer une seule image à partir des images planes et légèrement différentes perçues par chaque œil.

L’adaptation de cette capacité biologique aux techniques actuelles permet donc de restituer numériquement en 3D une scène.

Les nouvelles technologies : renouveau de la photogrammétrie aérienne

Aujourd’hui, les capteurs photographiques ont fortement évolué. Ils sont plus petits, plus légers, avec une résolution incomparablement supérieure. Les drones quant à eux sont de plus en plus performants et fiables. Enfin, la puissance de nos ordinateurs a été décuplée ces dernières années. Cela facilite le traitement informatique des données collectées. Ces opérations complexes nécessitaient par le passé des moyens matériels conséquents et des ressources informatiques hors normes.

Grâce à ces évolutions récentes, il est désormais envisageable de modéliser une zone, un bâtiment ou un monument en trois dimensions de manière beaucoup plus aisée en utilisant ces techniques de photogrammétrie.

Les possibilités s’étendent!

De ce fait, il résulte la possibilité de réaliser des plans topographiques, des plans de facades, des mesures ou des calculs. Vous pouvez donc à présent disposer grâce à la photogrammétrie aérienne, d’un outil supplémentaire pour votre activité. Cet outil possède l’avantage d’être d’une très grande précision, de très haute résolution, à un prix compétitif.

En effet, le temps d’acquisition des données est réduit par rapport aux moyens conventionnels. Par ailleurs, le coût d’une prestation drone est sans comparaison avec celui des moyens aériens traditionnels.

De nombreux secteurs d’activité concernés

Nombre de secteurs sont concernés par la démocratisation de cette technologie.

DRHONE se fait fort de répondre grâce à cette compétence à de multiples problématiques que vous pourriez rencontrer dans vos activités propres.

Ainsi, on peut citer :

    • Cabinets de géomètre – Topographes.
    • Architectes.
    • Métiers du BTP – Carrières.
    • Génie Civil.
    • Bureaux d’études Risques Géologiques.
    • Bureaux d’études Inspection d’Ouvrages.
    • Archéologues.
    • Agriculture.
    • Aménagement du territoire.
    • Gestion des déchets…

Un ensemble de livrables

Opération de traitement informatiques des données captées lors d'une mission de photogrammétrie aérienne.
Traitement informatique des données.

Grâce à ces techniques de reconstruction tridimensionnelles par photogrammétrie aérienne, les rendus exploitables dans votre activité sont nombreux. Nous réalisons ainsi un ensemble d’outils, bases de travail ou produits finis vous permettant une analyse détaillée de vos projets.
Orthophotographies, Modèle Numérique de Terrain, Nuages de Points, Modélisations 3D Texturées, Plans de récolements et D.O.E.
Nous vous fournissons donc des fichiers exportables vers vos logiciels, que ce soit Autocad (.dwg, .dxf, .las, .geotiff), 3D (.obj, .fbx) ou dans vos outils SIG ou BIM.
Nous proposons également de vous livrer un rapport exhaustif complet (Dossier des Ouvrages Éxecutés, Plan de récolement) selon le cahier des charges établi en amont de la prestation.
De nombreuses choses sont possibles et nous nous efforçons de répondre du mieux possible à vos exigences.